Mutation

Non, non, je ne suis pas un Xmen. Je suis une jeune professeure-stagiaire mutée dans une Académie que je n’ai pas souhaité. Toutes les émotions ont pris place en moi : les larmes, la colère, l’assurance, le désarroi, les doutes, la peur, l’indifférence, le déni… Aujourd’hui, la seule phrase qui me vient en tête et résonne comme une douce mélodie qui apaise les mœurs n’est autre que « Advienne que pourra ». J’ai pris conscience que l’on ne devient pas professeur pour un type particulier d’élève. Il n’y a pas que de bons élèves. Fort heureusement? Si l’on devient professeur, c’est soit par passion, soit par faute de mieux. Pour ma part, je suis devenue professeure par passion pour la littérature. S’est ensuite greffé le besoin d’aider le plus jeune, de le faire avancer, évoluer. Et enfin, cette nécessité que je ressens de dialoguer avec autrui, de penser au mot « communauté » que les temps délaissent petit à petit, cette chaleur qui émane au fond de moi et qui dit « Seul, c’est difficile. A plusieurs, c’est difficile, mais surmontable ».

Je suis peut-être envoyée dans une Académie que je ne souhaitais pas, qui n’était pas dans mes plans, à laquelle je ne trouve pour l’instant que très peu d’attaches. Je serai peut-être confrontée à des élèves en difficulté, qui ressentent de le besoin de fuir loin de ce cadre scolaire qui les oppresse. Oui, peut-être ! Mais je ne suis pas devenue professeur pour créer une élite : je suis professeur pour tous.

Je veux faire lire, faire apprendre, faire comprendre. Je ne veux pas créer des robots ; les humains ont des organes qui battent très fort et qui ont besoin d’assez de sang pour battre encore plus fort. Je veux défendre le groupe, la communauté, je ne veux pas d’individualisme, ou très peu. Je veux apporter mon soutien, je veux être là au bon moment, me sentir à ma place et recevoir quelques sourires… Je veux faire évoluer, je veux faire muter les capacités. Vous pensez que c’est un rêve de débutant? Si des personnes ont abandonné ces idées, c’est qu’elles n’étaient pas prêtes à les assumer.

Et moi : j’assume.

Publicités

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Oh ma belle, courage ça ne doit pas être facile. Mais justement dis-toi que tu peux réussir à transmettre ta passion à des adolescents qui n’ont pas vraiment de passion. Tu peux leur apprendre à aimer lire, à se raccrocher au système scolaire. Et ça c’est fabuleux. Je suis sûre que tu seras une professeure fabuleuse, accroche-toi !

  2. Marie Kléber dit :

    La passion qui t’anime est belle à voir, à lire Orlane. Je comprends tes premières réactions. Personne ne souhaite vraiment ces académies là. Mais je suis certaine que ça t’apportera beaucoup. Et que tu insuffleras ta passion pour la littérature à tes futurs élèves. Un bon professeur peut faire des miracles!

    1. Orlane Astrid dit :

      Je te remercie Marie, et je tâcherai d’insuffler ma passion.

  3. Marie dit :

    Est-ce que tu as déjà vu le film « Freedom writers » (‘Ecrire pour exister’, en français) ??? C’est un film que j’aime beaucoup, tiré d’une histoire vraie. Je te le conseille vivement.
    Je suis d’accord avec Marie (Kléber) : un professeur qui croit à ce qu’il fait peut faire une énorme différence. Personnellement, j’ai toujours pensé qu’un bon professeur était avant tout une personne passionnée, quelqu’un qui a un univers à apporter à ses élèves. Et ça m’a l’air d’être ton cas, Orlane. Bon courage !

    1. Orlane Astrid dit :

      Oui, j’ai vu ce film, il est très motivant. J’ai beaucoup aimé aussi le film « Les Héritiers », film français très puissant en terme d’éducation dans le cadre scolaire.

      Nous sommes d’accord sur ce point ! Un professeur qui n’est là que par contrainte ne peut pas être un « bon » professeur ou peut rencontrer beaucoup de difficultés face aux élèves. Pour ma part, je reçois une bonne formation, je possède une autorité naturelle et ma passion prend souvent le dessus.

      Merci à toi !

Philosophez :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s