Billet d'humeur, Passion

Trois ans déjà

tumblr_mr2i5pMI9m1s3lf4oo1_500

Trois ans déjà. Cela fait trois ans que j’ai décidé de changer du tout au tout au niveau de ma passion de l’écriture. Je suis passée d’une plateforme un peu vieillotte à une plateforme un peu plus moderne, un peu plus adaptée à ma façon de concevoir le concept du blog. Je suis passée de l’anonymat, du pseudonyme à mon vrai prénom, ma vraie identité – au risque parfois d’en subir les conséquences. Je me suis assumée auprès de mon entourage, sans pour autant le crier sur tous les toits : oui j’écris et oui je publie. Mes parents m’ont alerté, ont eu des doutes, ont eu peur. Je l’ai fait sans qu’ils ne le sachent, aujourd’hui ils en ont conscience et en sont fiers. Aujourd’hui, des personnes viennent me complimenter sur ma plume, à la fois par commentaire mais également dans « la vie réelle ». Le blog, en réalité, est devenu partie intégrante de ma vie à partir du moment où je l’ai affiché au grand jour. J’ai fait de très belles rencontres, certaines que j’ai perdu, d’autres qui sont restées. J’ai des lecteurs de longue date, des personnes qui me soutiennent depuis le début, qui me lisent avec assiduité et fidélité. Mais il y a ces lecteurs d’un jour, qui passent par là comme des fantômes sans jamais laisser de traces. Mon écriture a de l’impact quels que soient mes lecteurs : les passionnés de littérature, les amateurs, des femmes, des hommes, ceux qui n’écrivent pas, ceux dont l’écriture est la passion. Une si belle variété qui touche mon cœur, qui me fait aller de l’avant.

Trois ans que je suis ici, que j’écris avant même de concevoir une éventuelle publication. Je ne me contrains jamais à une routine d’écriture ; j’en suis incapable. L’inspiration vient, l’inspiration va – on peut même la détester. Mais si je suis là, parmi vous, parmi ces milliers de blogs, c’est que l’inspiration est mon amie. J’écris non seulement pour moi mais pour vous. Ce que je ressens, vous le ressentez, vous l’avez ressenti, vous allez le sentir. Les sentiments sont universels. Certes ils n’ont pas la même intensité, mais nous vivons tous des moments comparables. Et c’est cela que je veux véhiculer. J’écris pour me libérer, j’écris aussi pour me faire plaisir, j’écris parfois pour réveiller le passé, pour réfléchir, me mettre au point, j’écris pour y voir clair. Et je publie pour partager, pour faire ressentir les sens du monde, pour ajouter ma petite goutte d’espoir là où il n’y a que le brouillard.

Il y a ces doutes, ces impressions de ne plus pouvoir écrire, d’être indifférente aux choses du monde, de ne plus percevoir une seule lueur de beauté dans ce qui m’entoure, que l’inspiration est partie une bonne fois pour toute et le fait mes études prennent toute la place. Il y a la peur que mon texte ne plaise pas, même si cela n’a pas grande importance, de recevoir des remarques désagréables. Après tout, c’est le jeu. Mais vos messages de soutien, votre sympathie à mon égard même si vous ne me connaissez pas, votre compréhension sur mes éventuelles inaptitudes, vos encouragements… Tout ça me permet de voir mon blog comme un espace d’entière liberté – et c’est ce qu’il est. J’aime écrire et j’aime publier – souvent les deux vont ensemble. Je n’écris pas tout, je ne publie pas tout. L’écriture c’est la liberté, elle n’a pas à être enfermée dans des contraintes et j’aurais détesté vivre au 17ème siècle pour cette raison.

Je ne sais pas, je ne connais pas l’avenir de ce blog. Je ne sais pas son importance à vos yeux et ce qu’il vous apporte. Je sais en revanche ce qu’il représente pour moi : un espace de partage, de défouloir un peu brouillon, qui me permet de recueillir des avis, de ne pas me sentir seule devant telle situation. Mon futur métier va certainement me contraindre à repasser à l’anonymat ou à supprimer mon blog – de tout arrêter. Je ne sais pas.

Mais en attendant, je vous remercie pour ces trois belles années où vous avez été attentifs, attendrissants, compréhensifs. Vous êtes des perles – et des lecteurs en or. Merci, pour tout.

Publicités

4 thoughts on “Trois ans déjà”

  1. 3 ans sur ce blog mais des années que je te suis déjà sur les anciens (on a la nostalgie de nos vieux blogs ou quoi ??! hahaha) et je n’ai eu de cesse d’assister à ton évolution dans l’écriture. Je sais que c’est ton domaine, c’est ton petit truc bien à toi et que tu gères vraiment bien. Je suis fière de toi et de ce que tu accomplis en littérature, ces quelques publis dans les journaux de la fac et ces études qui collent si bien à la personne que tu es.
    Même lorsque les temps sont durs et vide d’inspi, ne lâche rien, vraiment. On est tous derrière toi ♥ love u

    1. C’est vrai que l’on se suit mutuellement depuis le tout début ! Depuis nos conneries (honteuses parfois haha) jusqu’à aujourd’hui, choses plus sérieuses.
      Je te remercie tout particulièrement de croire en moi, de m’épauler, de me rassurer quand il le faut, de me donner tes avis. Tu m’es d’une très grande aide ♥

  2. « Il est si difficile d’emballer certaines sensations avec des mots. » Jim Harrison, l’écrivain qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui résume parfaitement ce que je ressens en parcourant tes textes. Je crois que tes mots dégagent une atmosphère de bien-être, de réconfort. Merci d’être toi.

Philosophez :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s