Une nouvelle année

large

Les années filent comme des étoiles filantes, à une vitesse mirobolante. A peine le temps de respirer que nous voilà en 2015, année que je n’imaginais pas atteindre lorsque j’étais enfant. Et pourtant je suis là, avec mes rêves plein la tête, des projets que je ne tiendrais sans doute pas, des idées claires sur le monde qui m’entoure, des doutes, des peurs, avec de la joie et des moments fabuleux. Je suis là, à marcher dans la nuit pour rentrer chez moi, après une soirée bien arrosée en compagnie de mes amis. Je suis là, jeune-femme de vingt ans, et j’ai l’impression que le temps n’est plus si « assassin » que ça. Il avance, il file, il galope… mais c’est son métier. Alors pourquoi lui en vouloir?

Les années filent et j’ai parfois l’impression de ne pas les avoir assez vécu. J’ai toujours la sensation d’avoir rater beaucoup de choses, de n’avoir pas su aller jusqu’au bout des choses. Mais après tout… pourquoi le regretter maintenant? C’est inutile.

Les années filent et se ressemblent. Au fond de nous, nous souhaitons que cette année soit meilleure que la précédente, qu’elle nous apporte paix et bonheur. On fait des résolutions que l’on ne tiendra pas, on se projette un peu dans l’avenir. Mais comme le disait un certain Horace : Carpe Diem.

« Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain »

Je vous souhaite à tous une très bonne année. Que les choses soient plus faciles, moins difficiles, plus acceptables et plus surmontables. Le bonheur n’est jamais une sensation qui perdure, il faut savoir profiter des moments que la vie vous offre. Alors pensez-y : soyez-heureux et ne vous soucier pas de ce qui arrivera demain.

2015 
Un livre 
12 chapitres
365 pages

Une grande aventure… 

Publicités

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. CaWille dit :

    Cet article, c’est presque comme si c’était moi qui l’avais écrit, tellement tu m’en ôtes les mots de la bouche, de la tête, et que je ressens exactement la même chose. Il est vraiment beau, doux, presque solennel, et en réalité, ça me plonge un peu dans la nostalgie. La déception. Les regrets. Mais la joie d’être parvenue jusqu’ici malgré encore tout ce chemin qu’il faudra faire…
    Une année vient de se terminer. Il était temps qu’elle s’en aille, celle-là, parce que je l’ai détesté. Dès le début. Et jusque la fin. Alors cet énième janvier et cette énième année, j’en attend beaucoup…
    Comme tu le sais si bien, moi, ce sont les projets qui me tiennent debout et me donnent envie de me bouger le cul, de me dire que j’ai une raison de faire quelque chose ou qu’au bout il y aura un gain, une récompense, un résultat. Je ne fais pas de résolutions, je ne les tient jamais (ou alors elles tiennent mieux quand je les commence à partir de septembre jusqu’au prochain), mais j’ai des projets, des choses à faire, à accomplir !
    Mais c’est pas tout le temps. Comme tu le dis si bien à la fin, il ne faut pas trop se soucier de ce qui arrivera demain. On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve ou ce qu’il réserve aux autres, et il faut profiter des instants présents, qui sont si précieux. Tiens, ben la voilà la seule résolution que je vais me lancer, c’est de profiter et d’apprécier chaque moment que je vais vivre et avec ceux que j’aime. Chose que je ne crois pas avoir assez ni bien fait depuis toujours… 🙂

    Jeux d’dames poulette, j’ai hâte de te revoir, ça commence à faire long !!! ♥

    1. Sache que ton commentaire me touche tout autant que mon texte a pu te toucher (c’est français ça?) ♥

      En tout cas, je te souhaite du fond du coeur d’être plus heureuse que cette année précédente qui a été une vraie garce avec toi… et sache que je soutiendrai toujours. Il faut essayer de se souvenir des moments de bonheur, de ceux qui nous tiennent debout. De penser aux personnes qui t’apportent du bonheur au quotidien, qui te permettent de ne pas baisser les bras. Et puis surtout de penser à soi. C’est très important et on a tendance à l’oublier… loin de paraître égoïste ! Mais il faut se donner à soi-même des moments privilégiés, comme un tête à tête avec soi-même. Et je pense que tes projets en sont une facette, vraiment. Se donner des défis, des choses à accomplir, c’est vraiment ce qui permet d’avancer. Alors moi aussi, je vais tâcher de me donner des objectifs. Hier soir je parlais avec mes amis de certaines résolutions possibles… ils m’ont demandé « Mais qu’est-ce que tu as envie de créer dans ta vie? » et j’ai répondu « j’aimerai écrire un roman ». Peut-être que cette année sera la bonne, en tout cas je l’espère !

      Encore bonne année ma Camille, jeux d’dames très fort et ce, depuis toujours ♥

      1. CaWille dit :

        Touchée fois deux. ♥
        C’est à mon tour de l’asséner de coups de pieds, lui botter le cul et lui dire « ben tu vois où j’en suis maintenant ? ». Tu connais presque tous mes projets et il est temps de sauter le pas et de tout réaliser… et c’est possible !

        Je suis plus que ravie de lire aussi la fin de ta réponse. Je trouve que c’est un énorme pas, toi qui avant disais « je ne sais pas si j’ai la maturité pour écrire un roman », c’est aujourd’hui « j’aimerais et j’espère pouvoir écrire un roman dès cette année ». Ca semble bien parti, et surtout tu sais que je suis derrière toi (et beaucoup d’autres!!) pour te soutenir et te pousser jusqu’aux bout de tes rêves.

        ♥♥♥♥♥

      2. Oui, c’est exactement ce que tu dois te dire.. ♥ !

        Et bien j’espère sincèrement qu’une bonne histoire me viendra en tête, vraiment vraiment.. ! Merci ma Camille… ♥

  2. Lucie dit :

    Ce texte est vraiment très beau et joli. Je comprends tout à fait ce que tu ressens. La fin est vraiment très bien trouvée.
    Bonne année à toi Orlando. Plein de bonnes choses.
    Bisous.

  3. Chloé dit :

    Bonne année :D♡

  4. Bonne et heureuse année 2015, « année que je ne croyais pas atteindre quand j’étais enfant », moi non plus 🙂 Vingt ans c’est l »âge de changer le monde, c’est un miracle d’avoir vingt ans! Sois heureuse Orlane, c’est un bon commencement pour changer le monde!

    1. Merci beaucoup ! Bonne année à toi (vous?) aussi ! Ton mot me fait très plaisir et me donne vraiment le sourire : « c’est un miracle d’avoir vingt ans »

      Merci Yolande ! 🙂

      1. Bien sûr, on peut se tutoyer !

  5. La fumée du bonheur dit :

    Tes écrits sont toujours aussi magnifiques les uns que les autres. Il n’y a rien de plus à dire je pense, juste whoua. En tout cas, bonne année !
    xx, http://lafumeedubonheur.wordpress.com/

    1. Merci du fond du coeur d’avoir commenter, d’avoir lu mes textes et de me dire ce que tu en penses ! Bonne année à toi, qu’elle soit remplie d’aventures ! bises.

Philosophez :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s